L’École des Affaires publiques et internationales de Glendon nomme son directeur

Share

Alexander Himelfarb vient d’être nommé directeur de l’École des Affaires publiques et internationales de Glendon, située sur le campus de Glendon de l’Université York. Il guidera notamment l’expansion de la capacité de recherche de l’École et dirigera son programme de perfectionnement professionnel, et veillera à renforcer la liaison entre l’École et le secteur public.

Alexander Himelfarb

M. Himelfarb mènera le projet de lancement d’un Centre pour l’étude des défis mondiaux qui, en prenant pour objet l’interaction des questions nationales et mondiales, rassemblera des décideurs, des chercheurs, des praticiens et des étudiants afin d’explorer les défis que le Canada doit relever dans un monde en mutation. M. Himelfarb donnera également des cours aux étudiants du programme de maîtrise en Affaires publiques et internationales.

M. Himelfarb a achevé récemment un mandat de trois ans comme ambassadeur du Canada en Italie. Entre mai 2002 et mars 2006, il a été greffier du Conseil privé et secrétaire du Cabinet. Titulaire d’un doctorat en sociologie de l’Université de Toronto, il a enseigné neuf ans à l’Université du Nouveau-Brunswick, avant d’entrer dans la fonction publique, en 1981.

Lié de près à l’École des Affaires publiques et internationales de Glendon depuis sa création, en 2006, Alex Himelfarb a rassemblé les membres du comité consultatif de l’École. Il a assuré la présidence de ce comité et a rencontré les professeurs et les étudiants de l’École.

« Les réalisations impressionnantes d’Alexander Himelfarb dans la fonction publique, tant au pays qu’à l’étranger, font de lui le directeur idéal pour cette École, qui vise à former les leaders du monde de demain », a déclaré le président et vice-chancelier de York, Mamdouh Shoukri.

Kenneth McRoberts, principal du collège unversitaire Glendon, souligne quant à lui l’expérience exceptionnellement riche que M. Himelfarb apporte à l’École, comme fonctionnaire autant que comme universitaire et enseignant. « Sous sa gouverne, l’École deviendra un centre national et international de recherche, d’enseignement et de débat sur les défis cruciaux qui attendent les gouvernements et leurs dirigeants, au Canada et à l’échelle du monde », indique M. McRoberts.

Une réception aura lieu à l’École le 21 septembre, de 16 h à 17 h 30.
______________________________________________________________________________

Renseignements sur l’École des affaires publiques et internationales de Glendon
L’École de Glendon est la première école bilingue d’études supérieures des affaires publiques et internationales au Canada. Établissement canadien unique, l’École est axée sur le bilinguisme et spécialisée dans les affaires publiques et internationales. L’École explore les relations entre les institutions publiques et leur vaste contexte, dans une perspective mondiale. Le mandat principal de l’École consiste à faire progresser la recherche sur des questions liées aux affaires publiques et internationales, et à offrir un programme de maîtrise bilingue de haute qualité ainsi qu’un programme novateur de perfectionnement professionnel.L’École de Glendon est située au centre de Toronto, sur le campus bilingue Glendon de l’Université York. Ce campus pittoresque est un lieu idéal de rencontre pour les leaders du secteur public et les universitaires qui souhaitent discuter et débattre des enjeux de la vie publique contemporaine.
Visitez le site Web de l’École des affaires publiques et internationales de Glendon à : www.glendon.yorku.ca/gspia

Renseignements sur l’Université York
L’Université York est la première université canadienne au niveau de la recherche pluridisciplinaire et de l’enseignement. Elle propose une expérience universitaire moderne aux étudiants de premier et de deuxième cycles à Toronto, la ville la plus internationale du pays. Troisième université du Canada, York est une communauté dynamique qui regroupe 50 000 étudiants et 7 000 professeurs et membres du personnel, et qui compte plus de 200 000 diplômés dans le monde entier. Les dix facultés et vingt-six centres de recherche de York conduisent des recherches interdisciplinaires ambitieuses et novatrices qui dépassent les frontières classiques du travail universitaire. Cette approche distinctive basée sur la collaboration prépare les étudiants à l’avenir ; elle apporte idées et solutions nouvelles aux problèmes du monde réel. L’Université York est une société autonome à but non lucratif.

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :
Kenneth McRoberts, principal, Collège universitaire Glendon, 416 487-6727 ; Courriel : kmcroberts@glendon.yorku.ca



Publié le 15 September 2009