Le tout nouveau Salon francophone de Glendon ouvre ses portes

Share

Où pouvez-vous rencontrer des amis et converser en français, ou recevoir de l’aide pour vos devoirs de français? Où pouvez-vous emprunter un bon roman français pour lire ce soir, ou vous joindre à un groupe d’étudiants pour regarder un film français?

À Gauche : Il y avait une foule à l'ouverture du Salon

C’est évidemment au Salon francophone de Glendon, qui vient tout juste d’ouvrir ses portes et accueille étudiants, personnel et toute la communauté de Glendon dans la nouvelle aile B du Pavillon York. Ce nouvel emplacement offre aux étudiants une occasion exceptionnelle d’améliorer leur français parlé, de faire leurs devoirs de français en compagnie d’autres étudiants, de recevoir l’aide des moniteurs du Salon, ou tout simplement de se détendre en écoutant Édith Piaf, Jacques Brel ou Yves Montand…

À droite : d-g : Deux membres du personnel du Bureau des programmes scolaires de Glendon, Yassin Handouleh et Michael Ah-Choon, qui sont venus pour se renseigner des services offerts par le Salon

Intéressant, n’est-ce pas? Le Salon est un projet « 100 % Glendon », sous l’égide de la Formation continue à Glendon. Quatre moniteurs sont sur place durant la semaine pour venir en aide à ceux et celles qui désirent profiter de cette occasion sans pareille. Renée Khargie, David Seni et Gabrielle Fortin-Villeneuve, tous trois étudiants de Glendon, et Mihaela Andrei, diplômée de Glendon, prennent tour à tour les rênes du Salon. Ils peuvent fournir de l’aide pour les devoirs de français, en plus d’organiser la collection de ressources du centre, qui va toujours en grandissant – livres, magazines, disques compacts – et de planifier des activités à la fois instructives et agréables. Deux ordinateurs sont aussi disponibles pour aider à l’apprentissage de la langue française.


Les quatre moniteurs du Salon - de droite à gauche : Mihaela Andrei, Renée Khargie, Gabrielle Fortin-Villeneuve et David Seni

« Nos objectifs en créant le Salon sont d’offrir un endroit chaleureux et invitant pour favoriser les échanges culturels, pratiquer sa langue seconde – ou même sa troisième langue, nouer des amitiés et appuyer la réussite dans les cours de français », de dire Susanne Holunga, directrice du programme de Formation continue de Glendon.

« Nous avons l’intention d’organiser au moins une activité spéciale par mois, a ajouté Renée Khargie, monitrice du Salon, avec des choix aussi intéressants qu’une soirée de films français, une sortie dans un café français, une représentation au Théâtre français de Toronto, ou une présentation d’un conférencier. »

À gauche : Deux étudiantes, Kristina Appadoo et Zaynah Muslum, qui ont trouvé le concepte du Salon génial

Les organisateurs accueillent avec enthousiasme les dons de livres et de magazines, d’affiches et d’autres éléments décoratifs en français afin de créer une ambiance véritablement française. « Nous travaillons à constituer une collection de documents imprimés et de musique, a affirmé le moniteur David Seni, afin que tous ceux et celles qui viennent au Salon aient l’occasion de se détendre au son d’une musique agréable, de profiter d’un bon moment de lecture et de s’imprégner de culture française. » Pour ce faire, un ‘coin de culture’ où seront affichées les activités à venir sera bientôt créé.

À droite : d-g : le moniteur David Seni; la directrice du département de Formation continue, Mme Susanne Holunga; et la monitrice Renée Khargi

Les moniteurs n’ont pas ménagé leurs efforts pour faire connaître ce Salon très attendu, y compris des présentations dans les classes de même que le bouche à oreille. Si l’on en juge par le nombre de personnes présentes à l’ouverture officielle, le message a bel et bien été entendu. « C’est magnifique ! » se sont exclamées Zaynah Muslum, étudiante de 4e année en sociologie, et Kristina Appadoo, étudiante de 4e année en Études françaises. « Nous utiliserons sans aucun doute le Salon pour étudier et obtenir de l’aide quand nous éprouverons des difficultés. » Françoise Mougeon, principale adjointe (Affaires académiques), a fait l’éloge du concept du Salon et a appelé la communauté à faire des dons afin de développer la collection de ressources. « C’est une excellente idée, a dit Mme Mougeon, une façon innovatrice d’encourager la langue et la culture françaises sur le campus. Nous espérons que le Salon deviendra un lieu de rencontre pour les étudiants et un centre d’activités sociales. »

À gauche : d-g : Deux professeurs Du département d'Études françaises à Glendon, Shodja Ziaian et Brian Elliott, parmi les membres de la faculté de Glendon présents en grand nombre à l'ouverture officielle du Salon

« Le Salon francophone est une ressource en or pour les étudiants de Glendon qui désirent améliorer leurs compétences en français », a ajouté David Seni. « Nous espérons que les gens profiteront pleinement de tout ce que nous leur offrons. »

Le Salon francophone de Glendon est ouvert du lundi au jeudi de 10 h à 18 h et le vendredi de midi à 15 h. Il est situé dans l’aile B du Pavillon York, à côté du nouveau Salon Garigue (le lieu de détente pour les étudiants), bureau B111. Vous pouvez poser des questions aux moniteurs par courriel : salonfrancophone@glendon.yorku.ca. Encore mieux : passez au Salon pour les rencontrer en personne.

Un article de Marika Kemeny, agente de communication de Glendon.


Publié le 14 octobre 2008